En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Forum » Questions à tout vent » Gouvernail
 
 

Nombre de membres 472 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
 

actif  Sujet n° 211

le 21/04/2011 @ 19:30
par Samuel

Samuel

1 message

Bonjours,

Je suis en train de rénover le gouvernail de mon flirt, et je dois totalement changer la partie basse en bois de celui ci. Ille est contre-plaqué, mais je me rend compte que ça s'abime vite.

Quelqu'un a-t-il déjà eu a le changer ?

Je ne sais pas quel bois utiliser, ni où en trouver une si petite quantité.

Merci !

Ecrire à Samuel
Poster une réponse Haut  
Réponse n° 1
--------
le 22/04/2011 @ 16:30
par thyjlut

thyjlut

Administrateur
3 messages

hello,

effectivement je crois que nous sommes déjà quelques uns à avoir dû changer le safran de notre flirt.y
Il est relativement profond et il s'amincit juste sous les ferrures à l'entrée dans l'eau, le bras de levier est fort et pour peu qu'on ait une navigation un peu musclée, il peut casser à ce niveauy

connaissant bien le gars d'un chantier et ayant peu de temps dispo, je lui avais demandé un devis!!!!!! prohibitifd
j'ai préféré prendre le temps de le faire moi même, grâce aux cotes trouvées sur le site (merci à ceux qui nous ont précédés dans cette galèree)

Par contre as tu un dériveur ou un quillard? prends les bonnes cotes!

Pour mon quillard, j'ai pris un contreplaqué solide ( même pas besoin de marine vu ce que j'ai fait ensuite!) dans un magasin de bricolage, ils ont plusieurs résistances. Je suis resté sur une planche de largeur inférieure.
Après l'avoir profilée (bonjour ampoules aux mains, en tant que kiné, certains patients protestaient contre les cals) avec de "bonnes" scie et ponceuse, je l'ai ensuite enrobée de fibre de verre et résine en intégrant dans le sens de la longueur 2 règles métalliques plates pour plus de "longévité" à la zone fragile!
et par dessus tout ça, 2 couches de gel-coat.... ouf!n
Coût total environ 120 euros et 3 jours de boulot répartis sur 2week-ends...
Malheureusement, je n'ai pas pensé ni osé faire de photos des différentes étapes, mais promis la prochaine fois, j'y penserai

Et vu les navs qu'on a fait depuis à essayer d'atteindre les polaires de navdenuit56, ça tiente!
Ecrire à thyjlut
Poster une réponse Haut  
Réponse n° 2
--------
le 23/04/2011 @ 18:36
par alain

alain

34 messages

j'ais un quillard j'ai fabriqué un safran non relevable je suis partie d'une plaque de mousse rigide genre polistyrene mais pas avec cette matiere elle ne resiste pas a la resine polyester bref j'ai rape la plaque pour lui donner un profil convenable puis je l'ai recouverte de plusieurs couche de mat et tissus de verre 4 couches de 300 gr puis apres poncage recouvert de topcoat j'ais un safran super rigide et qui flotte pour ta lame de safran tu peut aussi utiliser du contreplaqué dit CTBH que tu recouvre de mat de verre et resine sur le bois il faut utiliser un apres d'accrochage
Ecrire à alain
Poster une réponse Haut  
Réponse n° 3
--------
le 30/04/2011 @ 07:01
par navdenuit56

navdenuit56

17 messages

Bonjour,   Pour ajouter aux très bonnes remarques de mes camarades ci-dessus : Le safran bois du Flirt est un point faible, car la pelle est grande pour un meilleur contrôle du canote. J’avais acheté le mien avec un doublage inox de 4mm (Flirt quillard !!!) et après investigation une pelle bois déchirée au ras de la flottaison. L’inox est indestructible mais du poids loin du centre de gravité : pas top. J’ai rapidement corrigé en résine époxy Avantages époxy : Etanche = pas d’osmose, tenue mécanique, pas de gelcoat, proportion 1 :4, débullage plus facile, moins nocif (?) Inconvénients époxy : Plus cher, poids (compensé par tenue méca donc tissu grammage plus faible) Mise en œuvre perso : -          pelle profilée par ponçage bande (contreplaqué CTBX ou CTBH plus sûr en cas d’infiltration, on peut être tenté de faire une « petite » économie avec CTBS mais vu la surface !) -          primaire G4 (fortement recommandé, ne pas laisser durcir la der couche) -          époxy R123 (il existe des résine de stratification plus pro, donc plus chères) -          tissé 160gr -          mat 300gr -          tissé 100gr         (ces 3 couches de mémoire + glaçage résine en finition) donc 5 ou 6 nuits de travail mais heureusement le safran est démontable, on peut faire dans son garage au sec           débullage soigné impératif sinon mauvaise imprégnation et on sera tenté de poncer, donc perte de tenue mécanique et retour à la case départ ou presque -          peinture bi-composant (la même que la coque) -          antifouling (le même que la carène) aucun problème après 6 ans de nav   @+ navdenuit56
Ecrire à navdenuit56
Poster une réponse Haut  
actif sujet actif   clos sujet clos   Important! Important!   Nouveau Nouveau message
Rectifier Rectifier message   Clôturer Clôturer sujet   Remonter Remonter  
Catégories de discussion  Forum